Introduire une plainte auprès de KidsLife

Vous n’êtes pas d’accord avec une décision ou vous êtes mécontent de nos services ?

Nous sommes désolés d’apprendre que KidsLife ne répond pas à vos attentes. En effet, nous mettons tout en œuvre pour assurer des paiements ponctuels et corrects.

Votre feed-back nous permet d’améliorer la qualité de nos services.

Vous trouverez ci-dessous un aperçu des différentes démarches à entreprendre pour exprimer votre mécontentement afin de trouver une solution qualitative.

Étape 1 : introduisez une plainte par l’intermédiaire de notre formulaire de contact

La démarche la plus simple consiste, de préférence, à nous contacter à l’aide de notre formulaire de contact.

  • Vous avez ainsi la possibilité de joindre directement tous les justificatifs pour étayer votre plainte. 
  • Gardez votre numéro de registre national à portée de main, nous pourrons ainsi retrouver votre dossier très rapidement. 
  • Notre service de médiation veillera à adresser votre plainte à l’équipe adéquate et assurera le suivi de votre demande.
  • Nos conseillers clients traitent votre plainte en priorité afin que vous receviez une réponse dans les 15 jours et/ou une solution à votre problème.

Introduisez une plainte


Suivez les étapes suivantes pour votre plainte

Vous habitez en Wallonie ?

Étape 2 : vous faites appel de la décision de KidsLife

Vous pouvez faire appel dans les 3 mois qui suivent la date de réception du courrier (1). Le cachet de la poste fait foi.

Dans la plupart des cas, nous prenons en charge les frais juridiques. Par contre, vous devez payer les frais d’avocat.

Tout appel doit intervenir par courrier signé et daté. Deux possibilités s’offrent à vous :

  • Envoi recommandé au Greffe du Tribunal du travail.
  • Remise sur place à la même adresse.

Ensuite, vous avez le choix entre plusieurs options (2) :

  • Vous pouvez comparaître personnellement devant le tribunal.
  • Vous pouvez vous faire représenter par un délégué syndical à l’aide d’une procuration écrite.
  • Vous pouvez vous faire représenter à vos frais par un avocat.
  • Vous pouvez, avec l’autorisation du juge, vous faire remplacer par votre partenaire, un parent ou allié à l’aide d’une procuration écrite.

(1) Décret du 8 février 2018 relatif à la gestion et au paiement des prestations familiales (art. 93

(2) Voir articles 728 et 1017 du Code judiciaire

Pour toute autre question ou si vous souhaitez consulter ou modifier les données enregistrées dans votre dossier d’allocations familiales,

contactez notre équipe.

Vous pouvez également vous adresser à l’AVIQ, le service en charge des questions de Bien-être et Santé, Handicap et Famille :
AVIQ – Médiation familles
rue de la Rivelaine 21
6061 – Charleroi
071 / 33. 72. 40
mediationfamilles@aviq.be

Ou au médiateur régional :
Institution du Médiateur
Rue Lucien Namêche 54
5000 Namur
0800 / 19. 199
courrier@le-mediateur.be

Attention ! Sachez que si vous vous adressez à l’un de ces services, le délai de signification de votre appel ne sera pas prolongé.


Vous habitez à Bruxelles ?

Pouvez-vous contester notre décision ?

Vous pouvez introduire un recours dans un délai de 3 mois à partir de la date du présent courrier, cachet de la poste faisant foi.

Dans la plupart des cas, les frais de justice sont à notre charge. Les frais d’avocats sont à votre charge.

Le recours doit être introduit par courrier daté et signé. Il sera soit :

  • envoyé par lettre recommandée au Greffe du Tribunal du travail.
  • déposé sur place à la même adresse.

Ensuite, vous avez plusieurs options (1) :

  • vous présenter personnellement devant le tribunal,
  • vous faire représenter par un délégué syndical au moyen d’une procuration écrite,
  • vous faire représenter par un avocat à vos frais,
  • vous faire remplacer avec l’autorisation du juge par votre conjoint, un parent ou un allié au moyen d’une procuration écrite.

(1) Voir articles 728 et 1017 du Code judiciaire


Vous habitez en Flandre ?

Si vous percevez le Groeipakket en Flandre ou les allocations familiales en Wallonie, vous bénéficiez de possibilités supplémentaires pour introduire une plainte. Découvrez ici les étapes suivantes.

Étape 2 : service Plaintes et Médiation de l’Agentschap Uitbetaling Groeipakket (l’Agence du paiement des allocations familiales en Flandre)

Vous pouvez vous adresser au Service Plaintes et Médiation de l’Agentschap Uitbetaling Groeipakket soit  

  • par téléphone : 02/897.10.60 (tous les jours ouvrables de 8 h 30 à 16 h 30) 
  • par e-mail :info@groeipakket.be 
  • par courrier : Agentschap Uitbetaling Groeipakket, Service Plaintes et Médiation, rue de Trèves 9, 1000 Bruxelles 

Étape 3 : vous pouvez introduire un recours auprès de la Commission des litiges.

Vous pouvez introduire un recours auprès de la Commission des litiges. 
Pour ce faire, envoyez votre recours par voie électronique ou par courrier au secrétariat de la Commission des litiges soit : 

par e-mail : Geschillencommissie@kindengezin.be 
par courrier : Commission des litiges, avenue de la Porte de Hal 27, 1060 Bruxelles 

Vous avez aussi la possibilité d’aller y déposer directement votre requête. 
À cet effet, vous disposez de trois mois à compter du troisième jour qui suit la date à laquelle vous avez été informé de la décision. Ce délai est arrêté lorsque vous avez déposé une plainte ou une demande de médiation auprès du service Plaintes et Médiation de l’Agentschap Uitbetaling Groeipakket. 
Vous pouvez faire appel gratuitement à la Commission sauf si votre appel est considéré comme « téméraire » ou « vexatoire ». (Art. 1017 Code judiciaire) 

La Commission des litiges n’est pas compétente dans le cas d’un litige relatif à la désignation du (des) bénéficiaire(s) des allocations familiales ou à la qualification du degré de gravité du besoin d’aide. 

Dans ces cas précis, vous pouvez : 

  • faire appel devant le tribunal de la famille dans les 6 mois qui suivent la notification de la décision relative à la désignation du (des) bénéficiaire(s) ; 
  • faire appel devant le tribunal du travail dans les 3 mois qui suivent la notification de la décision relative à la qualification du degré de gravité du besoin d’aide. 

! Attention : si votre plainte concerne un dossier antérieur au 1er septembre 2019, vous ne pouvez vous adresser qu’au tribunal du travail. 

Étape 4 : vous pouvez faire appel au tribunal du travail.

Vous pouvez faire appel d’une décision de la Commission des litiges et d’une mesure provisoire du président de cette dernière auprès du tribunal du travail. 

Pour ce faire, envoyez par courrier recommandé une requête datée et signée au greffe du tribunal du travail compétent pour votre canton. 
Vous avez aussi la possibilité d’aller y déposer directement votre requête. 
À cet effet, vous disposez de trois mois à compter du troisième jour qui suit la date à laquelle vous avez été informé de la décision de la Commission des litiges. 
Vous pouvez faire appel gratuitement sauf si votre appel est considéré comme « téméraire » ou « vexatoire ». (Art. 1017 Code judiciaire) 

Vous pouvez vous présenter en personne devant le tribunal ou vous faire représenter par un délégué syndical muni d’une procuration écrite. Vous avez la possibilité d’engager un avocat à vos frais. Le juge peut également autoriser votre conjoint, la personne avec laquelle vous cohabitez légalement ou un parent ou allié à vous représenter, pour autant qu’il soit muni d’une procuration écrite. (Art. 728 Code judiciaire) 

Étape 5 : plainte auprès du Vlaamse Ombudsdienst (Médiateur flamand)

Vous avez toujours la possibilité d’adresser une plainte au Vlaamse Ombudsdienst soit : 

  • en formant le numéro gratuit 1700, chaque jour ouvrable de 9 à 19 heures ; par courriel à l’adresse : info@vlaamseombudsdienst.be 
    par courrier : Vlaamse Ombudsdienst, rue de Louvain 86, 1000 Bruxelles 
  • Vous pouvez également vous y rendre en personne si vous avez pris rendez-vous au préalable.